Langues étrangères et emploi : quelles langues faut-il connaître ?

Pour saisir une opportunité professionnelle, les Français n’hésitent pas à franchir la frontière de l’hexagone : d’après une enquête de Ranstad Workmonitor menée en janvier 2016, 32 % des Français étaient prêts à s’expatrier pour décrocher l’emploi de leur rêve.

Au-delà de l’expatriation, une bonne connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères agit également comme un levier pour trouver un emploi, ou évoluer professionnellement, même en France !

En effet, la connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères est un atout considérable sur un CV : elle démontre la flexibilité, l’adaptabilité, le désir d’apprendre et de communiquer du candidat.

Même si l’anglais est toujours la langue la plus recherchée par les entreprises (87,1% des employeurs en 2016), la connaissance d’une deuxième langue étrangère est un plus.

Quelles sont les langues les plus recherchées par les employeurs ?

Une étude récente d’Indeed indique que l’anglais continue d’occuper une place prépondérante par rapport aux autres langues étrangères sur le marché du travail français (plus de 5 % des offres d’emploi sur Indeed.fr), et devance très largement l’allemand (moins de 0,4 % des annonces), l’espagnol (0,26 %) et l’italien (0,17 %).

En 2015, le rapport d’enquête Analyse des besoins des employeurs français au regard des compétences en langues vivantes étrangères, indiquait déjà ceci :
– les recruteurs ont besoin d’une grande diversité linguistique : 21 langues étrangères sont citées par les employeurs, et 22 langues sont mentionnées dans les offres d’emploi de l’APEC et de Pôle emploi.
– le besoin de compétences en langues étrangères se développe à tous les niveaux de l’entreprise, avec une dégression relative au niveau des compétences : d’abord les cadres et dirigeants, puis les employés, techniciens et ouvriers,
– l’ensemble des personnels mobilise aussi bien des compétences orales qu’écrites.

Pour quels secteurs et quels métiers ?

En France, la connaissance de l’allemand, de l’espagnol ou de l’italien est un plus pour travailler dans une entreprise qui souhaite développer des relations commerciales avec ses pays limitrophes.

L’aptitude à travailler au sein d’équipes multilingues devient de plus en plus une nécessité, quel que soit le secteur d’activité et le niveau de compétence.

C’est le cas dans les secteurs qui recrutent en ce moment :

  • Les banques et assurances,
  • L’agroalimentaire,
  • Le transport et la logistique,
  • Le luxe : l’arabe, le russe ou le chinois (35 % des consommateurs du luxe sont chinois),
  • La santé et l’industrie pharmaceutique,
  • Les télécoms,
  • Le BTP,
  • Les énergies renouvelables,
  • L’industrie,
  • Restauration, hôtellerie, tourisme.

Le français (FLE) dans le secteur des services à la personne.

Fin 2017, le méta-moteur de recherche d’emploi Joblift présentait une étude intéressante sur les langues étrangères les plus demandées en France, illustrée par l’infographie ci-contre.

Même si la pandémie a un peu bousculé le monde des affaires et les méthodes de travail des entreprises, la reprise semble confirmer qu’il est toujours important de maîtriser au moins l’anglais et une autre langue étrangère.

Pouvoir échanger tout en connaissant les attentes et les habitudes des clients étrangers est un énorme avantage pour un employeur. La connaissance d’une langue et des codes multiculturels du pays sont tout aussi importants.

C’est ce que nous faisons chez Birdwell depuis plus de 30 ans :

  • Nos formations en langues étrangères sont adaptées aux secteurs et aux métiers de nos apprenants.
  • Nos formateurs sont natifs de la langue qu’ils enseignent et sont experts dans leur domaine par leur expérience en entreprise.
  • Toutes nos formations en langues étrangères peuvent être associées à des séances interculturelles, que ce soit en anglais, français (FLE), allemand, espagnol, italien, portugais, chinois, etc.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Laisser un commentaire

Demos

Disposition

Large
Boîte

Mode de navigation